Vous êtes ici : Accueil » La Ville de Brionne » Histoire
Taille du texteAugmenter la taille du texteRevenir à la taille du texte par défautRéduire la taille du texte

Histoire

Les origines

Le nom de Brionne vient de deux mots gaulois: BRIVA qui signifie PONT et DUNOS qui signifie VILLE. BRIVADUNOS : Ville sur Rivière ou Pont sur Rivière.

 

En 57 avant Jésus Christ, les Romains conquirent la Gaule et Brivadunos devient BRIVODUNUM ou BRIVIODURUM = Pont sur le courant d’eau.

Située au carrefour des voies romaines (Lillebonne, Evreux, Lisieux, Rouen) BRIONNE possède le camp romain du Vigneron et devient un centre important.

 

De Rollon à ….

Vers 855, les expéditions normandes, sous la direction de ROLLON, pillèrent Brionne et sous Charles le Simple un accord fut conclu et Brionne devient Normande.

 

Vers 980, Brionne fut donnée en dot à Godefroy par RICHARD 1er, Duc de Normandie et Godefroy devient Comte de Brionne mais décéda vers 1020. L’administration de Brionne fut confiée à Guillaume, Comte d’Exmes, tuteur de Gilbert, fils de Godefroy.

Le chevalier Herluin

En 1033, le Chevalier Herluin participa à une bataille avec le comte Gilbert de Brionne. Il s’ensuivit une déroute au cours de laquelle Herluin, menacé pour sa vie, fit le voeu de se consacrer à Dieu s’il parvenait à s’échapper et créa en 1034 l’abbaye du bec Herluin à quelques kilomètres de Brionne.

Robert le Diable, père de Guillaume, partit en croisade à Jérusalem et fit reconnaître celui-ci comme son successeur. Gilbert de Brionne devint le tuteur de  Guillaume, âgé de 8 ans.

Gilbert fit une expédition hasardeuse en 1043 et périt. Brionne fut rattachée au domaine du Duc de Normandie.

Guy, Duc de Bourgogne reçoit Brionne en cadeau.
1047 : c’est dans un contexte de conspiration contre Guillaume le Bâtard que se déroule la bataille du Val-ès-Dunes.  Guillaume fait le blocus de Brionne et attend trois ans que le Comte de Brionne capitule. Guillaume possède de nouveau Brionne où il séjourne de temps en temps.
En 1087, à la mort de Guillaume, Brionne appartient à son fils aîné Roger Courteheuse qui la donne à Roger, Comte de Beaumont.

Robert et Galéran de Meulan

En 1090, ce dernier remet la place forte de Brionne à son fils Robert de Meulan.

Après des démêlés avec les moines du Bec, Robert de Meulan est emprisonné. Brionne est de nouveau assiégée par le comte Roger de Beaumont et son fils, le comte de Brionne s’est enfermé dans la place forte qui se trouvait entre les bras de la Risle. Un incendie détruit le château et le Comte de Brionne remet la place de Brionne au comte de Meulan. En 1096, il épouse Isabelle, la nièce du roi de France Philippe 1er. Galéran et Robert naissent de cette union. Le Comte de Brionne est alors Grand Conseiller du Roi d’Angleterre Henri 1er. Le Comte Robert de Meulan possède Brionne.

A la mort de Robert, c’est son fils Galéran II qui succède à son père. Il s’oppose au roi d’Angleterre Duc de Normandie, Henri 1er. Galéran de Meulan est fait prisonnier en 1124. Brionne est de nouveau assiégée.

C’est en 1135 que le comte de Brionne possède une nouvelle fois Brionne….

A lire

  • Les Cahiers Jacques Charles n°9 ANNEE 2007 “Brionne au Moyen-Age – Recherches historiques et archéologiques” par David Farcy
  • Les Glanes Historiques de Roncerel

Les personnes qui relèveraient des erreurs dans ce texte sont invitées à les faire connaître. Celles qui souhaiteraient apporter des contributions complémentaires seront les bienvenues.