Vous êtes ici : Accueil » Environnement Urbanisme » Les grands projets » La réhabilitation de la place Frémont des Essarts
Taille du texteAugmenter la taille du texteRevenir à la taille du texte par défautRéduire la taille du texte

La réhabilitation de la place Frémont des Essarts

la 3ème phase du projet global de réhabilitation du centre-ville

L’enjeu central de l’action de rénovation du centre-ville est de favoriser l’attractivité et la fonctionnalité du centre-ville autour des objectifs suivants :

  • favoriser la mixité des usages,
  • favoriser la conquête du centre-ville par le piéton,
  • pérenniser l’activité commerciale du centre-ville
  • mettre en valeur le patrimoine architectural et urbain.

En 2010, la Ville a lancé un concours et trois projets ont été présentés aux Brionnais. L’un d’entre eux a largement remporté l’adhésion des suffrages et la mise en œuvre a débuté selon 3 phases.

Les phases de réhabilitation du centre-ville

1ère phase : le bas de la rue Foch, place de l’Eglise Saint-Martin et square de Shaftesbury, dans le cadre du contrat de Pays 2007- 2010

2ème phase: le haut de la rue Foch, place Chevalier Herluin, le parking de la providence, dans le contrat 2011-2013.

3ème phase: avec la requalification de la place Frémont des Essarts et de la rue de Campigny dans le cadre du contrat de territoire 2017-2021

Les objectifs du projet de réhabilitation de la place Frémont des Essarts :

Le maintien des usages de la place (présence du marché hebdomadaire, foire et stationnements) :

  • avec une surface centrale libre et plane (redressement de la place de 4% à 2% de dénivelé, environ 2 mètres entre le haut et le bas de place) permettant une accessibilité aux personnes à mobilité réduite, le maintien du marché et de la foire,
  • La création de 3 terrasses gourmandes pour les restaurants ;
  • Le maintien du nombre de places de stationnement, c’est-à-dire 117 places avec des largeurs confortable entre les allées et la matérialisation des 2 places pour les convoyeurs de fonds ;

La sécurisation de la place selon la réglementation Vigipirate et des cheminements, avec la création d’un sens unique et de larges trottoirs pour les piétons ;

Une végétalisation de la place avec une intégration paysagère et esthétique avec les précédentes phases à travers les matériaux en granite sur les trottoirs, la ceinture végétale bordant la place et les cheminements plantés entre les trottoirs ;

La création d’un espace commun, un lieu de rencontre avec l’implantation d’un square à la façon d’un jardin planté devant la médiathèque.

Le profil de la place dans sa longueur

Le profil de la place dans sa largeur

Le profil de la rue de la Soie, avec la création d’un cheminement sécurisé

L’impasse du vieux couvent et rue de la Laine

 

Le coût des travaux est estimé à 1 250 000€ HT , avec une participation de 370 000€ par la Région et 370 000€ par le Département au titre du soutien de la revitalisation des centres bourgs.

Concrètement durant les travaux  :

– Une demi-place sera maintenue pour le stationnement durant toute la période

– La circulation sera également maintenue et les déviations seront limitées

– Un calendrier serré pour la réalisation des travaux, environ 10 mois à partir de mai 2019 jusqu’à décembre ou janvier 2020.

Durant toute cette période, Audrey Danard, employée à la médiathèque sera votre interlocutrice de proximité afin de maintenir une communication permanente et réduire les contraintes occasionnées par les travaux.

Vous pouvez contacter Audrey Danard au